Retour à l'accueil du siteRetour à l'accueil du site
Livre d'Or

Note moyenne attribuée par les visiteurs à ce site : 9.6/10
Nom ou pseudo :
E-mail : *
URL de votre site web :
Ville :
Pays : *
Votre note pour ce site :
Message : *

Veuillez copier ce code de 4 lettres dans la case de droite : (à quoi ca sert ?)


Afficher uniquement les messages comportant le(s) mot(s) suivant(s) :

Messages : 11 à 20
Page : 2
Nombre de messages : 911
le 08/01/2017 à 20:12
Note : -/10

Chers lointains cousins,

Mon ancêtre a quitté Bar-le-Duc il y a environ 400 ans.
Voici son histoire:

Samuel BRIEL, surnommé Champagne, cordonnier, de religion Réformée, originaire de Bar-le-Duc, fils d'Isaac BRIEL, potier d'étain, et d'Anne BOUTON, a conclu un contrat de mariage à Châtellerault (Vienne) le 1er mars 1623 avec Jehanne DELACROIX fille d'un marchand (tanneur).
2 ans plus tard, le 9 février 1625, il se marie à 40km de là, à Ligueil (Indre-et-Loire),
avec une autre femme, Louise MARDELLE. Le mariage est béni par un chanoine dans une chapelle à l'écart du village sans que le curé ait donné aucune permission (je suppose qu'il manquait un certificat de baptême catholique).
S'ensuit à Ligueil toute une lignée de BRIEL, pour la plupart cordonniers ou tanneurs et catholiques jusqu'à mon arrière-grand-mère. Les Briel s'alliant au fil des siècles aux familles locales d'artisans, de marchands ou de notables.

Si l'un de vous a croisé il y a 4 siècles Samuel ou Isaac BRIEL, ou encore des BRIEL cordonniers ou potiers d'étain* ou Protestants*, ou encore Anne BOUTON, à Bar-le-Duc ou dans la région, qu'il n'hésite pas à me donner de leurs nouvelles.

Je souhaite à tous une bonne année.
Thierry

* Il y a des Briel marchands potiers d'étain protestants aux environs de Vouziers un peu plus tard (1679: Rachel Briel, fille de défunt Paul Briel, marchand potier d'étain, demeurant à Grandpré). Aucun moyen de les raccrocher aux miens (source: Revue d'
               
le 05/06/2016 à 17:34
Note : 10/10

Merci pour vos recherches qui apportent une aide considérable aux généalogistes en herbe comme moi.
Je me permets d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous signalant une erreur pour François THIRION né selon vous le 20.01.1803 à Trémont oublié sur le registre d'EC et réintroduit après jugement du 11.8.1834. Il s'agit en fait de François Alexandre THIRION né le 20.02.1813. fils de Jean François et Rose Catherine LOMBARD mariés le 5.2.1810. (En 1803 le père n'avait que 13 ans) Merci encore à vous.
   
Messages : 11 à 20
Page : 2
Nombre de messages : 911
Administration du livre d'orAdministration du livre d'or