Cumières-le-Mort-Homme


- Code Postal : 55100
- Code Insee : 55139
- A1titudes : 185 à 287 m
- Superficie : 611 hectares
- Lien :
Communauté d'agglomération du Grand Verdun
- Population :


Période dépouillée :

1761-1902

- AD et TD = Archives Départementales (pour les photos des actes, voir le site des Archives).

Précisions sur les registres :

- Les archives commencent en 1668 avec des TD 1802-1892.

Histoire et patrimoine :

- Le nom signifierait "terres appartenant à une communauté" (du latin "communis"). Déjà cité en 590.
- Ancien diocèse de Verdun. Clermontois, bailliage de clermont.
- Occupation préhistorique importante. Ancien habitat et puits sépulcral de l'âge de la pierre.
- Vestiges gallo-romains. Diverticule de Verdun à Mouzon.
- Théâtre de durs combats (le Mort-Homme, la Côte de l'Oie).
- Il fait partie des neuf villages français détruits durant la Première Guerre mondiale non reconstruits car classés en zone rouge du département de la Meuse.
- Patrie de Georges Chenet (1881-1951) qui a étudié l'industrie gallo-belge et gallo-romaine en Argonne ; de la bienheureuse Jeanne Gérard (1752-1794), fille de la Charité, morte sur l'échafaud ; de Louis Lavigne (1888-1950), instituteur, érudit patoisant.
- La chapelle Saint-Remi, construite en 1933 avec un enclos du souvenir et monument aux morts.
- Monument à la 69e division d'infanterie, sur la côte du Mort-Homme, par le sculpteur Froment-Meurice.

Activités anciennes :

- Fromagerie, huilerie.

Personnage :

René Lisbonne, capitaine, commandant le 5e bataillon du 254e RI fin mai 1916 à Cumières.

Accès Réservé Cantonnier Copyright 2007 - Nb total de visiteurs: 733436
Nb de visiteurs aujourdhui: 577
Nb visiteurs connectés: 78