Lachalade


- Code Postal : 55120
- Code Insee : 55266
- Habitants : Chaladiers, Chaladières
- A1titudes : 137 à 273 m
- Superficie : 1945 hectares
- Lien :
Communauté de communes Argonne-Meuse
- Population :


Période dépouillée :

1737-1902 terminé

- AD et TD = Archives Départementales (pour les photos des actes, voir le site des Archives).

Précisions sur les registres :

- Les archives commencent en 1737 avec des TD 1803-1902.
- Annexe de Boureuilles jusqu'en 1705.

Histoire et patrimoine :

- La première forme connue : "Caladia", en 1148, de cal : pierre, avec agglutination de l'article.
- Doit son origine à la fondation d'un monastère bénédictin vers 1120, grâce aux libéralités de l'évêque de Verdun, Albéron de Chiny, et l'appui des comtes de Bar.
- La station de Pont-Verdunois marquait la frontière entre Verdunois et Catalaunes, puis limite entre l'empire germanique et le royaume de France.
- En 1127, une abbaye cistercienne succéda à un petit ermitage bénédictin. Au XVIe, elle tomba en commende et fut supprimée à la Révolution.
- Théâtre de violents combats à la guerre de 1914/18.
- Vestiges gallo-romains. Traces de la voie romaine de Reims à Metz, par Verdun.
- Ancien hameau du Four de Paris, jadis four à verres jusqu'en 1884 ; totalement détruit en 1914/18. Calvaire, 1925, à son emplacement.
- Maisons argonnaises XIXe.
- Patrie de Charles-François d'Orlodot d'Armont, dit Charles-François Dorlodot, né le 17 septembre 1756 à Lachalade et mort le 3 janvier 1816 à Besançon, est un homme d'Église français, évêque constitutionnel de Mayenne de 1799 à 1801.
- Une ancienne abbaye Notre-Dame-en-sa-Purification dont subsiste la belle église abbatiale cistercienne datant du XIIe siècle restaurée grâce à l'action de l’État, du conseil général de la Meuse, de la commune et de l'Association des amis de l'église abbatiale de Lachalade et classée monument historique en 1862.
- Monument des frères Garibaldi et aussi dédié à la mémoire des Garibaldiens, volontaires italiens qui se sont battus dans le secteur (plateau de Bolante notamment) en 1914 et 1915.
- Le monument-ossuaire de la Haute-Chevauchée inauguré en 1922 (en forêt, cote 285).
- Le Kaiser-Tunnel, dont l'entrée est située à proximité. Il se situe également sur la commune de Boureuilles et fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis 1998.
- La nécropole nationale de La Forestière (en forêt) regroupe 2 005 tombes de soldats français.
- Une stèle (en forêt, près du cimetière de La Forestière) à la mémoire d'un équipage de la RAF tombé en 1943 (tombes dans le cimetière de la commune, près de l'abbaye).

Activités anciennes :

- Bûcherons.

Accès Réservé Cantonnier Copyright 2007 - Nb total de visiteurs: 733227
Nb de visiteurs aujourdhui: 368
Nb visiteurs connectés: 51