Issoncourt


- Code Postal : 55220
- Code Insee : 55254
- A1titudes : 237 à 343 m
- Superficie : 1649 hectares
- Lien :
Communauté de communes De l'Aire à l'Argonne
- Population :


Période dépouillée :

1667-1902 terminé

- AD et TD = Archives Départementales (pour les photos des actes, voir le site des Archives).

Précisions sur les registres :

- Les archives commencent en 1667 avec des TD 1792-1902.
- Issoncourt et Rignaucourt jusqu'en 1791.

Histoire et patrimoine :

- "Uxionis curtis" en 1049, sans doute de "uxo", lieu élevé : lieu situé sur une hauteur.
- Chef-lieu de baronnie en 1723.
- S'est appelé Romécourt de 1777 à 1786, du nom du seigneur Mousin de Romécourt.
- Fut chef-lieu de prévôté comprenant Mondrecourt et Rignaucourt, puis prévôté de Souilly.
- En 1790 était Barrois, prévôté de Souilly, bailliage de Bar, diocèse de Verdun.
- Maisons XIXe.
- Sur la Côte de Daumont (349 m), ancien signal trigonométrique et poste d'observation militaire.
- Église Saint-Rémi d'Issoncourt (XVIIe siècle), restaurée en 1850, vestiges XVe ; pierre tombale de Jean d'Issoncourt 1566.
- Au lieu-dit Flelieu, existait l'église mère pour Issoncourt, Mondrecourt, Heippes et Rambluzin, disparue en 1750.
- Le 1er janvier 1973, Issoncourt devient Les Trois-Domaines à la suite de sa fusion-association avec Mondrecourt et Rignaucourt.

Accès Réservé Cantonnier Copyright 2007 - Nb total de visiteurs: 729574
Nb de visiteurs aujourdhui: 401
Nb visiteurs connectés: 72