Saint-Remy-la-Calonne


- Code Postal : 55160
- Code Insee : 55465
- Habitants : Saint-Remions, Saint-Remionnes
- A1titudes : 273 à 384 m
- Superficie : 800 hectares
- Lien :
Communauté de communes du Territoire de Fresnes en Woëvre
- Population :


Période dépouillée :

1766-1902 terminé

- AD et TD = Archives Départementales (pour les photos des actes, voir le site des Archives).

Précisions sur les registres :

- Les archives commencent en 1765 avec des TD 1803-1902.

Histoire et patrimoine :

- A pris le nom de son saint patron, saint Remi, évêque de Reims ; "Sanctus Remigius", au Xe.
- Anciennement localité barroise, marquisat et prévôté d'Hattonchâtel, bailliage de Saint-Mihiel. Diocèse de Verdun.
- S'est appelé Saint-Remy-lès-Palameix jusqu'au XVIIIe, puis Saint-Remy, puis au XXe, Saint-Remy-le-Calonne.
- Village totalement détruit en 1914/18 et reconstruit.
- Église Saint-Remi, un premier édifice est construit en 1732, puis l'église est détruite au cours de la Première Guerre mondiale, et reconstruite en 1926.
- Nécropole nationale 203 Français dont 86 identifiés (Première Guerre mondiale).
- Une croix commémorant Alain-Fournier en forêt de Calonne.
- Monument en mémoire de la compagnie de 21 soldats sous le commandement du lieutenant Alain-Fournier, tués au combat dans les bois en septembre 1914. Le monument se trouve à l'endroit de la fosse provisoire, retrouvée en mai 1991.
- Au Bois de Saint-Remy se trouve un cimetière allemand comportant une dizaine de tombes.
- Passage dans les bois de la Tranchée de Calonne, tracée par le ministre des Finances de Louis XVI pour mener à son château.
- Jardin littéraire, jardin du souvenir commémorant les soldats écrivains morts au champ d'honneur.
- Lavoir de 1920 en pierre, détruit au cours de la Première Guerre mondiale, reconstruit en 1920 à l'identique de l'ancien édifice.

Activités anciennes :

- Ancien moulin.

Personnage :

Alain Fournier, pseudonyme d'Henri-Alban Fournier, né le 3 octobre 1886 à La Chapelle-d'Angillon dans le Cher et mort au combat le 22 septembre 1914 (à 27 ans) à Saint-Remy-la-Calonne, est un écrivain français dont la seule œuvre, restée célèbre, est Le Grand Meaulnes (1913).

Accès Réservé Cantonnier Copyright 2007 - Nb total de visiteurs: 729595
Nb de visiteurs aujourdhui: 422
Nb visiteurs connectés: 65