Damvillers


- Code Postal : 55150
- Code Insee : 55145
- Habitants : Damvillois, Damvilloises
- A1titudes : 197 à 353 m
- Superficie : 1833 hectares
- Lien :
Communauté de communes de Damvillers Spincourt
- Population :


Période dépouillée :

1759-1902 terminé

- AD et TD = Archives Départementales (pour les photos des actes, voir le site des Archives).

Précisions sur les registres :

- Les archives commencent en 1759 avec des TD 1803-1902.

Histoire et patrimoine :

- Étymologie : sans doute nom germanique "Dodo".
- Anciennement diocèse de Verdun, Luxembourg français.
- Charte d'affranchissement en 1282 par l'abbé de Metlach (Rhénanie).
- Ancienne place forte établie au XIVe, renforcée par Charles Quint au XVIe, cédée à la France en 1659 par le traité des Pyrénées, démantelée en 1678 par Louis XIV.
- Prévôté royale en 1661.
- La terre de Murault, cédée en 1085, par la comtesse Mathilde de Toscane à Thierry, évêque de Verdun, fut le siège d'un importante seigneurie épiscopale.
- L'ancien château fut détruit sur ordre de Louis XIII, puis reconstruit.
- Patrie du maréchal Gérard (1773-1852) ; du professeur Liégeois (1833-1908) ; du général Loison (1771-1816) ; du général Saint-Remy (1769-1841).
- Vestiges gallo-romains. Diverticule de verdun à Marville.
- Vestiges des anciennes fortifications.
- Quelques maisons XIXe, une de 1642, une XVIIIe avec réemploi d'une porte XVIe.
- Monument et statue de Bastien-Lepage, par Rodin.
- Statue du maréchal Gérard.
- Église Saint-Maurice classée Monument historique en 1921.
- Chapelle rurale à Notre-Dame, après 1945.
- Le 15 juin 1967, Damvillers fusionne avec Gibercy sous le régime de la fusion simple.

Personnage :

Jules Bastien, dit Jules Bastien-Lepage, né le 1er novembre 1848 à Damvillers et mort le 10 décembre 1884 à Paris, est un peintre et graveur naturaliste français

Accès Réservé Cantonnier Copyright 2007 - Nb total de visiteurs: 733435
Nb de visiteurs aujourdhui: 576
Nb visiteurs connectés: 85