Montmédy


- Code Postal : 55600
- Code Insee : 55351
- Habitants : Montmédiens, Montmédiennes
- A1titudes : 177 à 336 m
- Superficie : 2349 hectares
- Lien :
Communauté de communes du pays de Montmédy
- Population :


Période dépouillée :

1727-1741/1792-1902

- AD et TD = Archives Départementales (pour les photos des actes, voir le site des Archives).

Précisions sur les registres :

- Les archives commencent en 1727 avec des TD 1802-1902.
- Lacunes 1765-1767, N 1803.

Histoire et patrimoine :

- Anciennement Madiacum cité en 634, Mons et plus tard Mediacus, cité ravagée par les envahisseurs barbares.
- En 1221, Arnould III, comte de Chiny, y construisit un château fort et en fit la capitale de ses États.
- Affranchi en 1239.
- Le comté de Chiny fut annexé au duché de Luxembourg en 1364, à l'État bourguignon en 1444. Par la suite, il appartint à Charles Quint (1478), puis aux rois d'Espagne (1556). En 1657, après 57 jours de siège, Montmédy tomba aux mains de Louis XIV, puis fut attribuée à la France par le traité des Pyrénées en 1659. Vauban fit alors modifier les fortifications.
- La ville connut deux nouveaux sièges (en 1815 par les Alliés, en 1870 par les Allemands) et fut occupée par les Allemands en 1914 et en 1940.
- Était, avant 1790, chef-lieu de prévôté bailliagère et relevait du diocèse de Trèves.
- Chef-lieu d'arrondissement jusqu'en 1926.
- Patrie du général Thiébaut (1783-1874).
- Substructions d'une villa gallo-romaine.
- Le diverticule de Senon à Marville et à Geromont traversait la ville.
- Musée Jules-Bastien-Lepage consacré à ce peintre.
- Musée de la Fortification.
- Chapelle de la Croix.
- Abbaye d'Orval de Montmédy. Inscrite MH (1990).
- Cimetière militaire allemand.
- La Ville Haute :
- Citadelle (XVIe, XVIIe et XIXe siècles), remaniée par Vauban XVIIe ; enceinte fortifiée. Classée MH (1991).
- Maisons XVIIIe à l'intérieur de l'enceinte.
- Église Saint-Martin 1756, qui dépendait dès 1156 de l'abbaye d'Orval, reconstruite au XIXe. Classée MH (1932).
- Chapelle de Malandry.
- La Ville Basse :
- 3 portes 1681 fortifiées par Vauban.
- Maisons XVIIe à XIXe.
- Église Saint-Bernard XVIIe, remaniée 1729, agrandie 1964.

Activités anciennes :

- Commerce de cheveux de femmes, carrières, teinturerie, tisserands, tanneries, bonneterie, usine électrique.

Personnage :

Nicolas-Charles Bochsa est un musicien français né à Montmédy (Meuse) le 9 août 1789 et mort à Sydney (Australie) le 6 janvier 1856. Il était à la fois harpiste, compositeur, professeur, chef d'orchestre, éditeur, directeur de théâtre, producteur mais également spécialiste de l’art de la contrefaçon de signatures.

Accès Réservé Cantonnier Copyright 2007 - Nb total de visiteurs: 729600
Nb de visiteurs aujourdhui: 427
Nb visiteurs connectés: 74