Void


- Code Postal : 55190
- Code Insee : 55573
- Habitants : Vidusiens, Vidusiennes
- A1titudes : 231 à 374 m
- Superficie : 3558 hectares
- Lien :
Communauté de communes de Commercy - Void - Vaucouleurs
- Population :


Période dépouillée :

1670-1902 terminé

- AD et TD = Archives Départementales (pour les photos des actes, voir le site des Archives).

Précisions sur les registres :

- Les archives commencent en 1637 avec des TD 1793-1902.

Histoire et patrimoine :

- "Novientum", cité en 627 : du gaulois novio-entum, ville nouvelle.
- La charte de Dagobert de 627 donna cette terre à l'église de Toul qui y exerça sa puissance sous la protection des comtes de Bar et des rois de France.
- Le château fut le théâtre de plusieurs sièges, à cause de sa position militaire importante.
- En 1524, François 1er donna la terre et la seigneurie au comte de Guise, qui les redonna au chapitre de Toul.
- Chef-lieu de prévôté.
- A été chef-lieu de canton.
- Patrie de Gaston Broquet (1880-1847), sculpteur.
- Situé sur le diverticule Verdun-Soulosse. Monnaies, tuiles, poteries, substructions.
- Tour aux Pigeons et la tour de la Poterne, toutes deux du XIVe siècle, sont les vestiges du château de Void aujourd'hui disparu.
- Halles aux piliers doriques, datant de 1740.
- Maisons d'écluses.
- Fontaine de la place Cugnot date du XIXe siècle.
- Stèle à la mémoire de Cugnot, un obélisque remplace depuis 1969 la statue d'origine, fondue par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale.
- Église Notre-Dame-de-l’Assomption (ancienne chapelle castrale) date du Xe siècle.
- Ancienne maladrerie dite "la Borde", avec chapelle Notre-Dame.
- Le 1er juin 1972, la commune de Void est rattachée sous le régime de la fusion-association à celle de Vacon qui devient Void-Vacon.
- Le 1er janvier 1977, le rattachement de Void à Void-Vacon est transformé en fusion simple.

Activités anciennes :

- Moulin, papeterie.

Personnage :

Nicolas Joseph Cugnot est un ingénieur militaire français, né le 25 septembre 1724 à Void (Meuse) en Lorraine, et mort le 2 octobre 1804 (à 80 ans) à Paris, connu pour avoir conçu et réalisé, entre 1769 et 1771, le premier véhicule automobile jamais construit en Europe. Il s'agit d'un fardier d'artillerie, mû par une machine à vapeur à deux cylindres, conservé en parfait état au musée des arts et métiers à Paris.

Accès Réservé Cantonnier Copyright 2007 - Nb total de visiteurs: 729603
Nb de visiteurs aujourdhui: 430
Nb visiteurs connectés: 70